Bienvenue au Club !

Rejoignez-nous pour découvrir les films du « Cinéma Indépendant » du monde entier, les pièces de théâtre, les concerts et festivals, les documentaires et les courts métrages que nous sélectionnerons soigneusement pour vous et que nous sortirons au fur et à mesure le mercredi et fixerons sur notre plateforme de streaming.

Où que vous soyez, vous pourrez regarder tous nos films, en accès illimité sur votre TV, smartphone, tablette et ordinateur, 24h /24

 

Adhésion au club : 20 € / an
                      ou : 100 € à « vie » (durant le tournage des premiers
                    épisodes de notre série : « ONCE UPON A TIME »).

 

Chers Amis,

Le développement de l’édition cinématographique est incontestablement associé à la libéralisation du 7ème art et de ses créatifs.

La vidéo à la demande, les DVD, les Bandes Dessinées, les Romans Photos, les ouvrages littéraires, peuvent toucher le plus grand nombre. Ce n’est pas le cas des films que l’on distribue dans les salles de cinéma. Tout le monde n’a malheureusement pas la chance d’avoir une salle de cinéma à proximité de chez soi.

Alors chers Amis ! A présent, nous pensons que le temps est venu de se souvenir de ce que disait Léon Gaumont à l’arrivée de la première chaîne de télévision, « …à partir de maintenant le Cinéma prendra place dans nos salons… ».

Si vous partagez ce point de vue, merci de rendre dès à présent, hommage à cette extraordinaire aventure du cinéma commercial français d’exportation de demain…

Bien amicalement,

L’Equipe du Cinéden Club

Actuellement en préparation

 

Synopsis :
Concert filmé au milieu des merveilles
de la ville de Paris.

Victor SBROVAZZO – Geoffroy SOURP –
Adam LAUFREY
Ces trois hommes sont capables
de nous faire rêver !

Tournage du premier épisode de notre série cinématographique 
« ONCE UPON A TIME »   
            « DIRTY DEEP IN PARIS » 

Dirty Deep, c’est d’abord Victor Sbrovazzo, digne héritier des grands noms du delta blues
(Son House, John Lee Hooker…) qui décide de créer son propre one-man band en 2010.
Révélé par le Binic Folk Blues Festival, il parcourt les routes accompagné de sa guitare, de
son harmonica, et de sa farouche volonté de transformer sa route en chemin de la liberté,
sur le rythme d’un blues instinctif, brut et sans concession.
Il est rejoint par le puissant batteur Geoffroy Sourp et Adam Lanfrey à la basse. Sur scène,
impossible de résister : l’énergie magnétique des instruments porte l’incroyable rugosité de
la voix à leur apogée, embarquant le public dans une jouissive expérience blues rock. Cela ne
fait pas de doutes, si le blues prend ses racines dans la région Delta du Mississipi, c’est bien
en Alsace qu’évoluent les héritiers du Bayou.

Web TV

Prochainement…Tous les vendredis soirs de 21h à minuit